« Noire : la vie méconnue de Claudette Colvin » de Tania de Montaigne chez Grasset

9782246785286La lutte contre la ségrégation raciale, au sud des Etats-Unis dans les années 50 a fait naître la grande figure de Martin Luther King. Mais le combat antiraciste des femmes noires n’a pas été, à l’époque, de moindre importance, loin de là. Le livre de Tania de Montaigne, « Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin », met en lumière le destin de celle qui, presqu’un an avant le fameux geste de Rosa Parks, refusa d’obéir aux injonctions d’un contrôleur de bus de la ville de Montgomery en Alabama, lui intimant l’ordre de laisser sa place à un blanc. Devant le refus net et déterminé de la jeune fille, deux policiers, appelés en renfort, « l’attrapent chacun par un bras et la forcent à descendre. Elle ne se défend pas mais répète qu’elle a ses droits. Tenue comme un quartier de viande, comme un paquet de linge sale, elle continue à leur parler de Lire la suite

« Le bureau des jardins et des étangs » de Didier Decoin chez Stock

Ce roman qui se passe au Japon au XIIème siècle surprend et retient ! Il dépeint la vie misérable à Shimae, petit village pauvre au bord d’une rivière de carpes extraordinaires. Didier Decoin nous conte avec poésie la vie si dure, les couleurs, les odeurs, la sensualité très pesante…
Que va devenir Miyuki, jeune veuve de Katsuro, un pêcheur qui s’est noyé en attrapant des carpes destinées aux bassins de la Cité Impériale distante de centaines de kilomètres ? Lire la suite

« Adieu Montaigne » de Jean-Michel Delacomptée chez Fayard

9782213671864Dans le flot de publications savantes sur Montaigne -pas moins d’une soixantaine d’études universitaires ces deux dernières années toutes langues et tous pays confondus -, quelques livres très accessibles tentent de faire comprendre au commun des lecteurs l’importance de lire ou de relire l’auteur des « Essais ». Antoine Compagnon, en 2013, nous invitait à vivre « Un été avec Montaigne ». Jean-Michel Delacomptée, dans une judicieuse réédition d’avril 2017 en « Livre de poche » d’un texte paru initialement il y a deux ans, nous dit tristement « Adieu Montaigne », jamais autant célébré mais jamais aussi peu lu et près d’être oublié.
La lecture de Montaigne peut, il est vrai, parfois résonner étrangement à notre époque. L’homme des « Essais » se désintéressait par exemple de la famille et n’éprouvait qu’indifférence pour les enfants. Quant Lire la suite

« Nouvelles amoureuses et exemplaires » de María de Zayas chez Circé

Voilà, étonnamment, à ce jour, l’unique et première traduction intégrale en français (publiée par un discret éditeur basé à Strasbourg, Circé, en septembre 2013) des « Nouvelles exemplaires et amoureuses » écrites en 1637 par María de Zayas y Sotomayor, figure littéraire importante du Siècle d’Or espagnol. A leur parution en Espagne, ces nouvelles eurent beaucoup de succès. Dix récits, d’un style fluide, composent ces nouvelles, riches d’aventures amoureuses, de trahisons, de jalousies, de mensonges, de menaces, formant un entrelacs de situations qui dessinent le plus souvent de tragiques destins féminins. Le titre de « Nouvelles exemplaires… » Lire la suite

« Musique au château du ciel : un portrait de Jean-Sébastien Bach » de John Eliot Gardiner chez Flammarion

9782081334892Quand il était au service des Ducs de Weimar Saxe, Jean-Sébastien Bach avait pour habitude de jouer sur l’orgue surplombant la nef de la chapelle du château ducal dont la voûte peinte représentait les cieux. Des notes descendaient ainsi depuis cette voûte vers l’auditoire seigneurial et sa cour, et la chapelle du palais de « Wilhelmsburg » résonnait alors de la musique « céleste » de Jean-Sébastien, dans ce château devenu, par la magie de l’interprète et d’un poétique jeu de mots, le « Himmelsburg », le Château du ciel.
John Eliot Gardiner, le chef et musicien anglais, fondateur du Monteverdi Choir, s’est servi de cette métaphore pour intituler sa biographie de Bach, traduite en français en 2014. L’auteur y fait un très vivant tableau du grand compositeur et l’une des originalités de ce portrait est de nous présenter un Lire la suite

« Denise au Ventoux » de Michel Jullien chez Verdier

« Denise », solide et imposant bouvier bernois, formé à être chien-guide d’aveugle, est déclaré inapte au service, « cancre recalé pour sa couardise urbaine ». Valentine, jeune femme dépressive et recluse, en fera son animal de compagnie, sur ordre d’un thérapeute qui la contraint ainsi à sortir de chez elle et à « se frotter au monde ». Valentine jette son dévolu sur « ce doux molosse » dont le demi-quintal encombre vite l’espace de sa minuscule chambre. Valentine baptisera l’animal « Athena ».

Mais c’est Paul, un ami de la sœur de Valentine, qui s’en occupera, le temps que Valentine parte en voyage au bras d’un séducteur et étrange homme d’affaires.

Lire la suite

« Minuit » de Dan Franck chez Grasset

9782246613510Dans un récit captivant, « Minuit », réédité dans « Le Livre de Poche » en 2012, Dan Franck construit le roman noir de l’Occupation allemande et nous éclaire sur les comportements, les lâchetés, les faiblesses, ou le courage et l’héroïsme des créateurs et intellectuels, connus et méconnus, de cette sombre époque.
Dans une étonnante galerie de portraits, divisée en autant de chapitres courts et enlevés, ornés de « citations-incipit » graves ou pleines d’humour, Dan Franck nous dresse un tableau où s’affronte, se croise, se défie ou se fréquente tout le monde littéraire et artistique de cette France ténébreuse des années 40, écartelée entre Résistance et Collaboration. Le livre relate la déambulation, à travers la France et l’Europe, aventureuse et angoissée d’Arthur Koestler ou Walter Benjamin, Lire la suite

« Ramon » de Dominique Fernandez chez Le Livre de Poche

9782253129646La volonté de connaître et la tentative de comprendre son propre drame familial, né de la 2è Guerre mondiale, a incité le romancier et académicien Dominique Fernandez, en 2008, à publier « Ramon », récit minutieux et douloureux d’un fils déchiré, cherchant à connaître les raisons de la « trahison » de son père, Ramon Fernandez.

Cet homme, grand séducteur et amateur de tango, célèbre critique littéraire, fin exégète de la littérature française, romancier lui-même, politiquement de gauche dans les premières années de sa vie publique, s’est en effet perdu, dans les années 40, dans la voie de la collaboration avec l’occupant nazi.

Lire la suite

« La Part des flammes » de Gaëlle Nohant chez Le Livre de Poche

Ce roman nous dévoile un événement marquant de la fin du XIXème siècle à Paris : l’incendie du Bazar de la charité. Le feu, l’effondrement qui suivit et la panique firent plus d’une centaine de victimes, en majorité des femmes et des enfants. Les survivants de cette tragédie garderont à vie de graves séquelles.
Nous suivons le parcours de quelques-unes, la plupart aristocrates ou grandes bourgeoises, profondément blessées comme Constance qui sera internée ; Violaine, mal intégrée, qui réussit à se racheter une réputation.

Lire la suite