« Femme qui court » de Gérard de Cortanze aux éditions Albin Michel

La littérature s’est toujours intéressée aux athlètes, aux « Dieux du stade », comme on a coutume de les nommer, ces héros et héroïnes des pistes cendrées et sableuses, lieux d’expression et de dépassement de femmes et d’hommes propre à exciter la plume du romancier ou du poète.
Tout récemment, en 2013, c’est Carrie Snyder qui nous racontait la vie, « Invisible sous la lumière », d’Aganetha Smart, figure romanesque inspirée d’une authentique athlète, Karoline Radke-Batschauer, coureuse allemande du 800 mètres qui brilla aux Jeux olympiques d’Amsterdam en 1928. En 2012, c’est Tom McNab qui nous faisait vivre « La grande course de Flanagan », stupéfiant marathon qui lâchait des coureurs à pied à travers les Etats-Unis, depuis les rives de l’Atlantique jusqu’à celles du Pacifique. En 2008, Lire la suite

« Les déferlantes » de Claudie Gallay aux éditions Actes Sud

« Les déferlantes » vous tombent dessus et… vous ne lâchez plus le livre !

C’est l’histoire de femmes et d’hommes maltraités par la vie, de vies que la mer a avalées, de regrets, de non-dits, de secrets…

C’est l’histoire de cette jeune femme qui a perdu son amour et qui essaie de se reconstruire en comptant les oiseaux sur les falaises.

C’est l’histoire d’un village près de La Hague battu par les vents où les mêmes personnes sont toujours aux mêmes endroits.

C’est l’histoire d’un homme qui arrive, un jour, au village et qui ne fait pas partie du décor…

Un livre d’écorchés vifs, un beau roman.

par MAG

« Suiza » de Bénédicte Belpois aux éditions Gallimard

« Les manques lui ont fait une fragilité d’oeuf, alors qu’ils t’ont donné une carapace de tortue. Elle seule sait te l’enlever sans t’arracher la peau, toi seul sait la protéger comme elle le souhaite sans la casser. Vos deux faiblesses mises ensemble, ça fait quelque chose de solide, une petite paire d’inséparables. C’est pas souvent mais des fois, quand tu mélanges bien deux malheurs, ça monte en crème de bonheur.
Un premier roman magnifique.

Suiza, d’une beauté diaphane, est une femme-enfant quelque peu attardée que la vie n’a pas épargnée et dont on profite…

Tomas, riche paysan espagnol de Galice, un grand costaud est atteint d’un cancer.

Ces deux personnages se Lire la suite

« Une amie de la famille » de Jean-Marie Laclavetine aux éditions Gallimard

Le 1er novembre 1968, disparaissait, engloutie par une vague traîtresse tourbillonnant dans le creux de rochers surplombant la plage de Biarritz, Anne-Marie, familièrement appelée Annie, sœur aînée du romancier Jean-Marie Laclavetine. Un demi-siècle plus tard, l’écrivain a voulu exhumer, du « trou noir de silence et de douleur » où l’avaient enfermée grands-parents et parents à jamais prostrés et mutiques, la figure et le souvenir de la jeune fille, disparue à l’aube de sa vie et de ses vingt ans. Un récit déchirant et magnifique.
Pendant cinq décennies, une chape de silence s’est installée et « l’ombre d’Annie, insaisissable, trompeuse, a erré à travers les générations sans fin ni repos (…). Le silence en avalanche a tout enseveli.». La mort des parents du romancier Lire la suite

« La Bruyère, portrait de nous-mêmes » de Jean-Michel Delacomptée aux éditions Robert Laffont

Jean-Michel Delacomptée est de ces universitaires qui vous font découvrir avec autant de passion que de clarté, de conviction que d’élégance, ceux qu’on appelle, dans la terminologie traditionnelle, les grands auteurs de notre littérature de la Renaissance et du Grand Siècle. Il nous a fait ainsi (re-)découvrir Montaigne et La Boétie (l’un va rarement sans l’autre), Bossuet, Madame de la Fayette, Saint-Simon, Racine.

Lire la suite

« Une trace dans le ciel » de Agnès Clancier aux éditions Arléa

L’histoire de l’aviation française est riche des exploits de ses héroïnes : Hélène Boucher, Maryse Hilsz, l’actrice Élisa Deroche, Marie Marvingt, une « fille de l’air » aux performances sportives en tout genre, Suzanne Melk, Jeanne Herveux, Hélène Dutrieu, Léna Bernstein, Louise de Coligny-Chatillon – grand amour d’Apollinaire qui lui écrivit les « Poèmes à Lou » -, Adrienne Bolland, Edmée Jarlaud et tant d’autres femmes courageuses qui ont écrit de magnifiques pages d’histoire du ciel français. Sans ces êtres d’exception, l’aventure de l’aviation de la première moitié du XXe siècle en France aurait-elle autant l’attrait fascinant de l’épopée ? Agnès Clancier nous raconte la « Trace dans le ciel » laissée par Maryse Bastié, aviatrice passionnée, dans un livre qu’on ne lâche à aucune de ses 285 pages.
Maryse Bastié est femme de courage dont les Lire la suite

« Opus 77 » de Alexis Ragougneau aux éditions Viviane Hamy

« … Les notes ré, mi-bémol, do, si. L’opus 77… »

Un livre qui parle de musique et de musiciens… Vous vous en seriez doutés !!!

Dans la famille : le père, Claessens de son nom, prédateur, dictateur et grand chef d’orchestre.

La mère, une de ses anciennes et très jeunes élèves qu’il a épousée; elle était soprano et ses maternités l’ont détruite. Elle erre entre suicides et lavages d’estomac !!

Le fils, David, violoniste surdoué; il s’enfuie et se terre dans un abri anti-nucléaire.

Et, enfin la fille, la très belle Ariane femme rousse flamboyante et glacée à la fois, elle est pianiste de Lire la suite

« Les amnésiques » de Géraldine Schwarz aux éditions Flammarion

« J’aime tellement l’Allemagne que je suis ravi qu’il y en ait deux. ». Ces mots cruels prêtés à François Mauriac visaient un peuple impardonnable, selon lui, d’avoir suivi dans sa folie un dictateur qui avait plongé le monde dans l’enfer de la seconde guerre planétaire du XXe siècle et du plus grand génocide et ethnocide antisémite de tous les temps. Comment ces Allemands « mitläufer », littéralement ceux qui « marchaient avec le courant », avaient pu laisser s’installer et prospérer, sans broncher, l’horreur nazie ? La journaliste Géraldine Schwarz, petite-fille d’un couple allemand, a tenté, à travers l’histoire et l’exemple de ses grands-parents, Karl et Lydia Schwarz, de démêler l’écheveau complexe des comportements et mentalités d’une population allemande coupable d’amnésie généralisée pendant et au lendemain de la guerre. Lire la suite

« Les morts de Bear Creek » de Keith McCafferty aux éditions Gallmeister

Après  » Meurtres sur la Madison », Keith McCafferty fait encore mouche avec ce dernier roman où il est question de  » mouches  » mais, celles-ci sont de très grande valeur et ont été dérobées au club des menteurs et monteurs de mouches. A cela, s’ajoute la découverte de deux cadavres sans doute assassinés et en partie dévorés par les grizzlis !

Lire la suite