«Bison» de Patrick Grainville

002667600George CATLIN, peintre américain du XIX° siècle, a passé l’essentiel de sa vie à peindre plus de 600 portraits de sioux, de comanches. Pour cela il avait abandonné sa vie de petit bourgeois américain pour partager le quotidien de ces Indiens qui l’avaient subjugué. Très vite, il comprendra que l’avenir de ces Amérindiens est à plus ou moins long terme compromis ; sa rencontre avec Cuisse, jeune fille sioux dont il tombera follement amoureux, renforcera son attachement à ce peuple. Avant que le mal soit fait, il voudra, par ses toiles, témoigner sur ce peuple, ses us et coutumes, et ce afin de laisser une trace de cette si belle civilisation.

Patrick GRAINVILLE, éternel conteur, grand passionné de peinture ne pouvait pas ne pas s’emparer de ce si beau destin qu’est la vie de George CATLIN : avec le talent qui est le sien, dans tous ses romans, il nous entraîne dans l’univers de ce peintre, et par là même rend hommage aux Indiens en faisant vivre, à son tour, leur mémoire.

François-Régis S

«Bison» de Patrick Grainville

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s