« Petite poucette » de Michel Serres

001435049Remarquable essai sur l’apparition de cette nouvelle génération qui surdéveloppe l’utilisation de ses pouces en tapant en permanence sur un terminal. L’auteur annonce une nouvelle mutation de l’être humain. Il relie ces développements du numérique à l’ensemble du développement de la lignée humaine, tant au niveau physique avec l’apparition des 1ers outils que cognitif avec l’imprimerie et le numérique qui libèrent le cerveau de l’accumulation de connaissances.

Cette nouvelle révolution modifie la notion d’espace (accès à tous et à tout en tous lieux), la pédagogie (que transmettre, quelle école, comment quand le savoir est accessible à tous et partout), la société (tout le monde communique en permanence partout et sur tout).

Ce nouvel Homme a une nouvelle Histoire (non plus depuis l’apparition du genre Homo mais depuis le Big Bang) et un nouveau futur : il est devenu l’acteur majeur de notre Terre.

Sylvie T

« Petite poucette » de Michel Serres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s