« Le bourreau de Gaudi » de Aro Sáinz de la Maza chez Actes Sud Noirs

9782330034597

Barcelone et Antonio Gaudi.
L’assassin se sert des oeuvres du génial sculpteur pour exposer ses victimes : il théâtralise et donne une ‎connotation ritualiste cauchemardesque.‎
Un bon polar et une fin inventive.‎

par MAG

Je suis intéressé par ce livre : je clique ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s