« Le loup des steppes » de Hermann Hesse chez Le Livre de Poche

9782253002932Paru en 1927, « le loup des steppes » fut, quelque temps plus tard, interdit puis brûlé par le régime nazi.‎
En effet, ce livre dénonce les extrêmes, met en exergue cette période de désenchantement et l’envie ‎de vivre insufflée par l’américanisme sous-jacent.‎
Le personnage, Harry, est persuadé d’être double : l’un, petit bourgeois conventionnel, l’autre, « le loup » ‎hurlant contre toutes les conventions et tous les hommes. Son mal-être le fait se contredire sans arrêt ‎et, perdu, espère la délivrance grâce à la lame de rasoir !‎
Sa rencontre, dans un univers fantasmagorique (Hermine, jeune femme qui voit en lui comme dans un ‎miroir et Pablo, musicien sud-américain un peu sorcier) va lui faire comprendre que la vie est multiple et ‎le rire salvateur..‎.
Un livre très dense et fort.
« Son existence entière démontra que, sans amour de soi, l’amour de l’autre est impossible; que la haine ‎de soi s’apparente pleinement à l’égoïsme le plus brutal et engendre exactement le même ‎isolement, le même désespoir épouvantable que celui-ci. »‎

par « MAG »

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s