« La Grande Arche » de Laurence Cossé chez Gallimard

9782070142040Au premier abord, le sujet du livre est surprenant : un monument, très beau certes, mais qui fait partie du paysage parisien depuis quelques décennies. Sujet surprenant et austère, peut-être ? Pas du tout ! Laurence Cossé nous raconte l’épopée incroyable que fut la construction de ce portique de marbre, merveille architecturale née dans l’esprit d’un homme du Nord qui n’avait construit auparavant que trois églises et sa propre maison … Ce roman-enquête passionnant nous emmène dans les dédales de l’Administration française, les inconséquences des hommes politiques, les querelles d’égo, l’affairisme des années Mitterrand … Et de celles qui ont suivi. Notre architecte danois mourra avant d’avoir vu son projet aboutir. Laurence Cossé narre aussi le drame d’un homme, Johan Otto von Spreckelsen, intègre et idéaliste.
Mais elle nous enthousiasme quand elle nous parle prouesse technologique, choix urbanistiques audacieux, esprit visionnaire des grands architectes, opiniâtreté de quelques hauts fonctionnaires, défis relevés par les ingénieurs et les ouvriers.
La Grande Arche est tout à la fois une œuvre belle et pure qui s’inscrit dans la perspective de la plus belle avenue du monde (il vous faudra lire le livre pour savoir pourquoi elle est très légèrement désaxée) et un monument sans utilité.
Au-delà d’une épopée architecturale, Laurence Cossé dresse le portrait d’une certaine France et de ses pratiques à coup de petites piques ironiques. Elle laisse le lecteur libre de ses conclusions et nous offre de multiples pistes de réflexion.
« Faire à pied ces huit kilomètres entre le Louvre et la Défense, un jour de grand beau temps et tôt le matin, avant que n’enfle la circulation, est l’approche de l’Arche à la fois simple et celle qui, loin de la dévoiler un peu plus chaque mètre, conformément à une loi de progression linéaire, en fait entrevoir par à-coups ce qui l’apparente au mirage, la légèreté, le mystère, la grâce, la vie. »

par AG

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s