« Les âmes rouges » de Paul Greveillac chez Gallimard

9782070107599C’est avec une certaine forme de légèreté que Paul Greveillac écrit un roman dont le thème est la propagande et la dissidence en Union Soviétique.
Vladimir Katouchkov est un pur produit stalinien. Censeur de métier, il est chargé de trier tout ce qui peut être vu ou lu en Union Soviétique, la propagande dans toute sa splendeur dans la vie artistique et culturelle du pays. Convaincu par la noblesse de sa mission, il commence pourtant à la remettre en cause, en prenant fait et cause pour des artistes qui vont devenir « dissidents ».
Remarquablement documenté, un souffle russe anime ce roman, dont les personnages sont décrits avec beaucoup d’intelligence.

par Nathalie P.

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

Pour consulter le blog de Nathalie P., cliquez ici  : Une t@sse de bonheur

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s