« Repose-toi sur moi » de Serge Joncour chez Flammarion

9782081306639          Le roman d’un amour improbable, dans un Paris de « bobos », de ménages modestes, et une campagne profonde où la vie est rude avec ces paysans à la peine.
AURORE a tout pour être heureuse, styliste réputée, propriétaire de sa marque, mariée à un riche homme d’affaires américain et bel homme de surcroît, mère de jumeaux adorables. Elle vit dans un luxueux appartement, côté escalier entièrement rénové !
LUDOVIC, provincial a dû quitter la ferme familiale car il n’y a pas de places pour plusieurs, sa femme est décédée il y a 3 ans ; il est agent de recouvrement de dettes, vit seul dans un appartement petit, vieillot, côté escalier de service en quelque sorte !
Tout semble opposer ces 2 êtres, tout sinon la cour commune arborée de l’immeuble. Un couple de corbeaux vient squatter cette cour, sa végétation, terrorisant Aurore. Lors d’une rencontre fortuite, car Ludovic n’ose aborder cette femme si belle, elle, son milieu… Aurore avouera à Ludovic sa terreur de ces corbeaux qui lui pourrissent la vie. Ludovic les tuera donc et offrira un bouquet de plumes à Aurore.
Alors que tout les sépare, c’est une histoire passionnée qui commence et qui nous entraîne dans des méandres plus invraisemblables les unes que les autres ! Aurore se sent seule, très vite l’on apprend que sa vie de couple ne lui apporte pas de satisfaction, le dialogue entre Richard et elle-même étant inexistant. Elle se débat avec son associé qui semble vouloir « l’éjecter » pour en prendre un contrôle financier alors qu’elle souhaite continuer de travailler avec de petites usines provinciales pour leur qualité de travail « made in France » sur le jersey. Elle ne veut pas en parler avec son mari.
Ludovic humanise son boulot, et Serge Joncour nous dépeint les difficultés de certains dans des quartiers parisiens et dans les banlieues. Il vit seul, morne, pense à sa ferme, à la dureté de la vie, à sa mère dont l’esprit s’en va « Alzheimer », à sa femme qu’il a accompagnée dans la maladie et la mort.
Ces deux-là vont devenir amants, passionnés d’un amour fort et clandestin. Chacun se demande pourquoi l’autre… puisque tout les oppose ! De scènes en scènes, des rebondissements.. Ludovic va aider Aurore à reprendre la main sur son associé véreux. Elle se sent protégée par cet homme à la carrure si imposante, si calme. Elle veut se « reposer » mais après divers évènements, ce sera Aurore qui retrouvera son assurance, prête à tout perdre pour cet amour .
Le livre est construit autour de chapîtres assez courts, dans lesquels chacun prend la parole à tour de rôle, afin de nous donner leurs pensées, leurs états d’âme.
Satire sociale, intrigue policière.. on se laisse vite happés par ce livre dont on se demande bien comment il va se terminer.

par E.S.A.

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s