« J’ai longtemps eu peur de la nuit » de Yasmine Ghata chez Robert Laffont

9782221195666Roman court et dense que vous ne lâcherez pas et qui restera longtemps dans votre esprit.
Arsène jeune rwandais de 8 ans, échappe aux massacres ethniques grâce à sa grand-mère qui le fait fuir avec la valise familiale. Recueillit par une ONG après des semaines d’errance, il arrive en Europe avec cette valise vide qui lui sert de refuge, de lien avec sa famille et son pays, le souvenir du drame.
L’intelligence de construction de ce roman fait se croiser deux destins : celui d’Arsène et celui de Suzanne, professeure et animatrice d’un atelier d’écriture qui a elle-même une douleur intérieure, la disparition brutale de son père.
Suzanne amène doucement Arsène à raconter l’indicible : l’horreur de son village massacré, son long, douloureux et éprouvant périple, son arrivée en France dans une famille attentive et bienveillante. Elle écrit, en s’adressant à lui, l’histoire d’Arsène et par là même le drame rwandais.
Bouleversant !

par ND, « Lectures Gourmandes »

Je intéressé(e) par ce livre : je clique ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s