« Romain Gary s’en va-t-en guerre de Laurent Seksik chez Flammarion

Si vous avez lu « La promesse de l’aube » vous retrouverez le jeune Romain Gary en adolescent qui cherche sa vocation et sa fantasque mère qui lui promet monts et merveilles.
Laurent Seksik, comme il l’a fait dans ses précédents romans, cherche la vérité d’un homme sans pour autant nous livrer une biographie classique. Romain Gary s’était inventé un père, un célèbre acteur russe ; Laurent Seksik lui préfère un humble fourreur qui abandonne Romain et sa mère pour un jeune femme. 24 heures dans le ghetto de Vilnius où la vie est de plus en plus difficile, dans la vie d’une femme abandonnée et désargentée, dans la tête d’un jeune garçon doué et solitaire. Tout est en place pour tenter l’aventure d’une vie nouvelle et quitter cet environnement hostile, pour passer de la dure réalité au paradis promis.
Avec érudition et sensibilité, Laurent Seksik ne recherche pas à démeller le vrai du faux mais à dresser le portrait d’un jeune garçon qui, soutenu par la douce folie de sa mère, quitte une vie mortifère pour des cieux plus clément afin de répondre à l’appel de sa vocation naissante.
Et si vous n’avez pas encore lu « La promesse de l’aube », précipitez-vous !

par AG

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s