« Mémé » de Philippe Torreton chez J’ai Lu

Philippe Torreton nous offre un récit emprunt de nostalgie, il rend un tendre et émouvant hommage à sa mémé en dressant son portrait. C’est une femme discrète, vivant au fond de la campagne Normande, Mémé vit au fil des saisons et sait tirer le meilleur de chaque action. Une vie rude, sans plainte avec son lot de malheurs.
Mémé est silencieuse et farouche, elle n’a pas appris les câlins, pour autant son amour est diffus dans les attentions non feintes qu’elle porte à ses proches.
Philippe Torreton noustransporte avec justesse dans ses souvenirs de vie auprès de son aïeule avec qui, il a tissé ce lien indéfectible qui maintient intacte le souvenir de l’être aimé.
C’est un récit simple, touchant et souvent drôle.
Par CM, « Lectures Gourmandes »

 

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique sur ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s