« Toutes les vagues de l’océan » de Víctor del Árbol chez Actes Sud

Un triller sans en être un, pourtant l’histoire débute par un meurtre et un suicide.
Vocabulaire cru qui révèle ce qu’il y a de pire chez l’être humain : le bout du bout de l’homme pour se sauver !
Nous plongeons dans les secrets, les doutes, les questionnements humains.
Nous assistons à l’évolution de la police durant les dernières décennies du siècle dernier.
Nous découvrons les horreurs commises par l’URSS.
Nous plongeons au cœur de l’histoire espagnole de Franco.
Un homme, le protagoniste tisse la toile de l’histoire des êtres du passé.

« La première goutte qui tombe est celle qui commence à briser la pierre »
Un beau roman.

Par MeM, « Lectures Gourmandes »

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s