« Anthracite » de Cédric Gras chez Stock

Certains lecteurs se souviennent du précédent livre de Cédric Gras, écrivain-voyageur dans la lignée d’un Sylvain Tesson, Vladivostock : une plume, un regard, une distance amusée et une connaissance profonde de son sujet de prédilection, la Russie.

On retrouve les mêmes qualités littéraires pour nous raconter façon road trip les tribulations de deux amis dans une Ukraine en guerre aux prises avec les révolutionnaires, les indépendantistes, les sécessionnistes…

Dans cette région noire de charbon, le Donbass, c’est la confusion la plus totale depuis la chute d’un Empire soviétique complètement mythifié qui laisse place au vide des institutions et à une société déboussolée qui trouve son salut dans la résistance guerrière ou dans l’immigration. Vladlen (comprendre Vladimir Lénine) et son copain vont chercher une porte de sortie à un conflit qui les dépasse en traversant la région et ses check points arbitraires, ses bombardements mal ciblés, ses militaires autoproclamés.

On rit des aventures cocasses et loufoques de nos deux baroudeurs d’une saison pour ne pas pleurer de la tragédie qui semble le lot de l’Ukraine. La connaissance parfaite de la région et de son histoire de Cédric Gras nous évite les poncifs, les à-peu-près et les prises de position à l’emporte-pièce.

Une écriture limpide et nerveuse est au service de cette cavale qui ressemble à une fuite éperdue d’un monde sans avenir.

Par AG

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s