« La Rose De Saragosse » de Raphaël Jérusalmy aux éditions Actes Sud

Saragosse: 1485

Un nouvel inquisiteur arrive en Aragon: il se nomme Torquemada « un bonhomme à la peau terne, vêtu d’une ample tunique sous laquelle se profilent bourrelets et anneaux de graisse…une énorme verrue danse au bord des lèvres du chef suprême de l’inquisition ».

Les exécutions, spectacles de rues, se succèdent . La peur est là.

Malgré tout, des « placards » tapissent les murs des venelles signés d’une rose épineuse. La chasse commence et le chasseur s’appelle Angel de la Cruz, noblion désargenté et mercenaire, accompagné d’un chien tueur « Cerbero ». Il épie et se fait inviter chez les familles juives riches et converties: c’est là qu’il voit Léa de Montesa…

Une aventure picaresque dans l’Espagne du XVème siècle, fanatique et sanguinaire; une belle écriture.

Par MAG

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s