« Les Loyautés » de Delphine de Vigan aux éditions JC Lattès

Deux adolescents, leurs parents et le professeur de SVT, se tournent autour avec chacun sa façon de protéger l’autre : le mot loyauté trouve ici tout son sens.

Théo, en garde alternée, face à ses parents qui ne communiquent plus « protège » son père qui plonge. Théo se trouve entraîné à mentir à tous, à se détruire lentement.

Mathis, le copain qui « protège » Théo en ne dévoilant pas ses dérives (alcool, absentéisme) alors qu’il sent le drame qui se prépare.

Cécile, la maman de Mathis découvre la face cachée de son mari et ne réalise pas le drame qui se joue pour les deux adolescents.

Hélène, professeur a été une enfant maltraitée. Elle est alertée par le comportement de Théo, elle veut l’aider sans être intrusive mais elle est désarmée. Interviendra-t-elle à temps ?

Les loyautés : ce que je dois faire, ce que je peux faire et ce que je ne ferai pas parce que c’est mon père, mon ami, mon élève……

Delphine de Vigan nous dépeint avec sensibilité et réalisme un monde difficile où chacun se débat avec son mal-être, ses angoisses, ses souffrances…
Roman court et intense qui ne se lâche pas, la fin du livre arrive, nous voudrions accompagner encore ses personnages que nous garderons longtemps à l’esprit.

par ND, « Lectures Gourmandes »

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s