« La Saison des feux » de Celeste NG aux éditions Sonatine

« C’est comme un feu de prairie », « Mais après avoir brûlé, le sol est plus riche ».

Incendie volontaire d’une maison à Shaker Heights, banlieue chic de Cleveland, dans les années 1990. Nous connaissons dès le début du roman le nom de l’incendiaire : Izzy.

Mais pourquoi ?

L’auteure repart quelques mois en arrière et nous retrace l’histoire de la famille Richardson : la mère Elena, suit les règles scrupuleusement : lycée, université, mariage, maison, enfants… tout doit être parfait !

Ses enfants vont suivre le même chemin.

En parallèle Mia et Pearl qui ne cessent de voyager telles des nomades, ont décidé de s’installer quelque temps dans un appartement d’Elena.

Cette dernière se posera beaucoup de questions à leur sujet.

Celeste Ng nous dresse de beaux portraits de femmes, nous parle des secrets de famille, des relations mère-fille, de l’adoption, des différences entre les classes sociales, des différents modes de pensées…

Qui a raison ?
Qui pense bien ?

Un très beau roman et une belle écriture.

Par MeM, « Lectures Gourmandes »

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s