« Ça raconte Sarah » de Pauline Delabroy-Allard aux éditions de Minuit

Impossible de trouver des mots pour encenser l’écriture de ce roman ; c’est l’histoire d’une passion entre deux femmes, une passion fulgurante, une passion envahissante, une passion ravageuse, une passion qui emporte tout.

Lire la suite

Publicités

« Le restaurant de l’amour retrouvé » de Ito Ogawa aux éditions Philippe Picquier

Rinco vit avec son petit ami indien dans une grande ville japonaise mais un soir elle trouve l’appartement totalement vidé; il ne reste rien absolument rien hormis une jarre de saumure léguée par sa grand-mère. Elle en perd la voix et n’a qu’une solution demander l’asile à sa mère avec laquelle la relation s’est un peu distendue.

Lire la suite

« Abigaël » de Magda Szabó aux éditions Viviane Hamy

Après une enfance insouciante entre un père très aimant et une nourrice qu’elle connaît depuis toujours Gina se retrouve dans la très stricte pension d’Arkod située loin de Budapest près de la frontière.

Elle ignore les raisons de ce départ mystérieux et précipité et découvre avec effroi l’uniforme, le règlement, la vie communautaire.

L’adaptation est difficile, les projets d’évasion échouent et les punitions sont nombreuses.

Lire la suite

« Les furies » de Lauren Groff aux éditions de L’Olivier

Si le Président Obama l’a élu « meilleur roman de l’année », il faut malgré tout garder une certaine distance.
Ce roman est déroutant parce qu’il présente une alternance de passages passionnants et de moments profondément ennuyeux.
C’est le roman d’une grande désillusion ; fait-elle écho à la vie de notre cher Barack ? L’écriture est de qualité, l’enchaînement parfois un peu compliqué et les héros attachants.
A découvrir avec circonspection

par BL

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.