« L’inconsolable » de Anne Godard aux éditions Les Éditions de Minuit

Une femme vit ou plutôt survit. Son existence est liée à une seule date d’anniversaire, celle de la mort de son fils aîné.

Lire la suite

Publicités

« Avec toutes mes sympathies » de Olivia de Lamberterie aux éditions Stock

La perte du frère tant aimé, personnage à la fois drôle, charmeur, fantasque et terriblement attachant. Mais une fatalité pèse dans la famille: les hommes mettent volontiers fin à leurs jours…Malgré tout le bonheur qui les entoure, ils ne rêvent que de destruction d’eux-mêmes.

Alexandre, après plusieurs tentatives, met fin définitivement à son existence en se jetant d’un pont.

Lire la suite

« Des nouvelles du monde » de Paulette Jiles aux éditions Quai Voltaire

Texas, 1870

Le capitaine Jefferson Kile Kidd gagne sa vie en lisant les articles de journaux relatant des nouvelles du monde entier devant un public souvent analphabète, avide d’écouter ces histoires d’ailleurs lointains. C’est un vieil homme de plus de 70 ans mais un grand « bonhomme » tant par sa taille que par son esprit : un vieux sage.

Lire la suite

« Frère d’âme » de David Diop aux éditions Le Seuil

C’est l’histoire de deux frères plus que frères, amis et frères d’un même petit village, là-bas au Sénégal : ce sont Alfa Ndiayé et Mademba Diop.

La grande guerre : sur les ordres du capitaine Armand et de son sifflet, ils jaillissent, ces tirailleurs sénégalais, de leurs tranchées, avec dans une main le fusil et dans l’autre le coupe-coupe.

Lire la suite

« Là où les chiens aboient par la queue » de Estelle-Sarah Bulle aux éditions Liana Levi

Estelle-Sarah Bulle embarque le lecteur vers un grand voyage : la découverte de la Guadeloupe et surtout de ses habitants. Par la voix d’Eulalie, la petite fille franco-antillaise, c’est l’histoire d’une famille sur 2 générations.

Son grand-père, Hilaire, a épousé Eléonore, la grand-mère Béké qui lui donnera 3 enfants : Appolone ou Antoine « son nom de savane », Lucinde et petit frère.

Lire la suite

« L’inondation » de Evgueni Zamiatine aux éditions Sillage

Voici un chef-d’oeuvre.

« Sur la fenêtre, il y avait un bocal retourné, dans lequel, on ne sait trop comment, avait pénétré une mouche. La mouche ne pouvait s’échapper nulle part , mais, elle rampait pourtant là-dessous toute la journée. »

L’histoire est simple. Cependant, Trofim et son épouse Sofia sont un couple comme tant d’autres mais Sofia ne peut pas avoir d’enfant. Leur voisin décède laissant une orpheline Ganka. C’est le destin pour Sofia : elle insuffle son idée à Trofim et…adopte l’enfant.

Hélas, d’enfant Ganka devient jeune fille et, Sofia assiste, impuissante à une forme d’inceste. Comme la Néva qui ne cesse de monter, la haine et désir de vengeance vont s’immiscer peu à peu dans l’esprit de Sofia….

« Sofia sentit que ces nuages n’étaient pas au- dehors mais en elle, que depuis des mois, ils s’amoncelaient comme des pierres… »

L’esprit russe dans toute sa splendeur.

par MAG

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.