« L’absolue perfection du crime » de Tanguy Viel aux éditions Minuit

Nous voilà plongés dans un bon vieux film des années 60 : « Touchez pas au grisbi », « Les tontons flingueurs »…

Une bande de « bras cassés ». Marin en est le chef. Il est entouré par Andrei plutôt falot et par Pierre, jeune caïd de la banlieue brestoise… Tous sont chapeautés par « l’oncle » qui n’a rien d’un oncle mais plutôt d’un vieux « parrain » sur le retour. C’est « la famille ».

Leur prochain coup, c’est le casino.

« Nous, peut-être on était des caïds, peut-être quelque chose sur nos visages faisait peur à voir et peut-être dans la ville, un temps on a eu peur de nous, de nos arnaques bien faites, de nos vestes noires, peut-être on aurait pu continuer de tourner en voiture dans les quartiers sombres, de prendre l’argent dans les sales mains, mais c’est sûr, le casino, tout ce qu’on avait à faire, c’était de passer devant la porte en baissant la tête.

Et tout le livre est d’une subtilité inouïe: la description de la rade, de l’appartement de Marin, de sa voiture et les personnages sont haut en couleur.

C’est peut-être « l’absolue perfection du crime », « mais surtout l’absolue perfection du style.

Un pur régal.

par MAG

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

« Insoupçonnable » de Tanguy Viel aux éditions Minuit

« Alors il y a cela de curieux et de mathématiques dans le désir des hommes que la résistance au lieu de rabattre l’ambition la fait plus grande encore… »

Tanguy Viel et cette écriture si belle, si pointue, si fine… j’aime !

C’est l’histoire d’une jeune femme qui sert d’appât et finit par se faire épouser par son soupirant, un vieux monsieur, ancien commissaire-priseur à la retraite et golfeur…

C’est court, cruel, drôle

 » Tel est pris qui croyait prendre »

Lire la suite

« Dévorer le ciel » de Paolo Giordano aux éditions du Seuil

Dès les premières pages, on plonge!

3 adolescents bravent l’interdit et se baignent nus dans la piscine d’une grande propriété voisine. La jeune fille des lieux Térésa, venue en vacances de Turin chez sa grand-mère les observe par la fenêtre. De cette transgression naît l’histoire, l’histoire de leur vie à tous, ces 4 adolescents :Térésa, bien sûr, mais aussi Nicolas en retrait, Tommaso, le lumineux et Bern, fascinant dés le premier regard.

Ce roman se déroule, en grande partie, dans la région des Pouilles. Les 3 garçons habitent une ferme tenue par un couple dont les méthodes d’éducation et convictions frisent l’esprit d’une secte. Et cet esprit « bio », « baba-cool » les poussera d’ailleurs à Lire la suite

« Une bête au paradis » de Cécile Coulon aux éditions L’Iconoclaste

Après « 3 saisons d’orage »prix des librairies en 2017,voici le nouveau livre de Cécile Coulon.
Ce roman a pour décor une ferme tenue par Emilienne, la grand-mère qui a recueilli ses 2 petits enfants, Blanche et Gabriel après le terrible accident qui a coûté la vie à leurs parents.
Cette ferme s’appelle « le paradis « :elle tient debout par le travail d’Emilienne puis ce sera Blanche qui se prépare depuis l’enfance et apprend les animaux, les semis, la culture…Elles sont secondées par Louis,le commis, pratiquement adopté par la grand-mère et fou amoureux de Blanche…mais celle-ci n’a d’yeux que pour le bel Alexandre.
A côté vit Gabriel,grandit trop vite et nimbé en permanence d’une tristesse infinie.
Les personnages sont plantés ainsi que le Lire la suite

« Cadavre exquis » de Agustina Bazterrica aux éditions Flammarion

De la nitroglycérine !

Sanglant, très sanglant, cruel et tellement dérangeant.

L’histoire: Dans un avenir pas si lointain, la population mondiale a tant augmenté qu’il n’y a plus de place sur la planète. Pour remédier à cette situation dramatique, les gouvernants expliquent que les animaux sont tous atteints par un virus mortel pour l’homme (s’ensuivent des massacres innommables, un génocide du monde animal ). Mais le véganisme ne fait pas l’unanimité (les migrants sont parmi les premiers à être dévorés…) et, donc, les scientifiques créent une race humaine génétiquement modifiée pour combler le manque de protéines. Ces « têtes sont élevées, classées, nourries pour la consommation » Lire la suite

« Les déferlantes » de Claudie Gallay aux éditions Actes Sud

« Les déferlantes » vous tombent dessus et… vous ne lâchez plus le livre !

C’est l’histoire de femmes et d’hommes maltraités par la vie, de vies que la mer a avalées, de regrets, de non-dits, de secrets…

C’est l’histoire de cette jeune femme qui a perdu son amour et qui essaie de se reconstruire en comptant les oiseaux sur les falaises.

C’est l’histoire d’un village près de La Hague battu par les vents où les mêmes personnes sont toujours aux mêmes endroits.

C’est l’histoire d’un homme qui arrive, un jour, au village et qui ne fait pas partie du décor…

Un livre d’écorchés vifs, un beau roman.

par MAG

« Suiza » de Bénédicte Belpois aux éditions Gallimard

« Les manques lui ont fait une fragilité d’oeuf, alors qu’ils t’ont donné une carapace de tortue. Elle seule sait te l’enlever sans t’arracher la peau, toi seul sait la protéger comme elle le souhaite sans la casser. Vos deux faiblesses mises ensemble, ça fait quelque chose de solide, une petite paire d’inséparables. C’est pas souvent mais des fois, quand tu mélanges bien deux malheurs, ça monte en crème de bonheur.
Un premier roman magnifique.

Suiza, d’une beauté diaphane, est une femme-enfant quelque peu attardée que la vie n’a pas épargnée et dont on profite…

Tomas, riche paysan espagnol de Galice, un grand costaud est atteint d’un cancer.

Ces deux personnages se Lire la suite

« Opus 77 » de Alexis Ragougneau aux éditions Viviane Hamy

« … Les notes ré, mi-bémol, do, si. L’opus 77… »

Un livre qui parle de musique et de musiciens… Vous vous en seriez doutés !!!

Dans la famille : le père, Claessens de son nom, prédateur, dictateur et grand chef d’orchestre.

La mère, une de ses anciennes et très jeunes élèves qu’il a épousée; elle était soprano et ses maternités l’ont détruite. Elle erre entre suicides et lavages d’estomac !!

Le fils, David, violoniste surdoué; il s’enfuie et se terre dans un abri anti-nucléaire.

Et, enfin la fille, la très belle Ariane femme rousse flamboyante et glacée à la fois, elle est pianiste de Lire la suite

« Les morts de Bear Creek » de Keith McCafferty aux éditions Gallmeister

Après  » Meurtres sur la Madison », Keith McCafferty fait encore mouche avec ce dernier roman où il est question de  » mouches  » mais, celles-ci sont de très grande valeur et ont été dérobées au club des menteurs et monteurs de mouches. A cela, s’ajoute la découverte de deux cadavres sans doute assassinés et en partie dévorés par les grizzlis !

Lire la suite