« L’ombre de nos nuits » de Gaëlle Josse chez Noir sur Blanc

9782882504012Après la publication en 2014 de son dernier ouvrage Le dernier gardien d’Ellis Island que j’avais trouvé passionnant Gaëlle JOSSE nous transporte cette fois, grâce à L’ombre de nos nuits, dans le monde de l’Art, de la peinture.
Une fois de plus, dans la belle écriture !

– On dit que l’Amour rend aveugle… : mais
– Il n’y a pas d’époque pour cela et nous allons le découvrir dans ce magnifique roman. Dans les livres de Gaëlle JOSSE, on trouve souvent un écho entre le passé et le présent.

Dans ce roman, nous avons deux histoires et trois voix et des effets de miroir entre elles :
– 1- l’histoire commence en 1639 en Lorraine, durant la guerre. (les empires, les royaumes, les religions s’affrontent dans toute l’Europe). Georges de la Tour cherche l’inspiration et prépare un nouveau tableau.
– 2- Ensuite, nous sommes propagés quatre siècle plus tard (en 2O14) au Musée de Rouen et l’on suit une femme qui contemple ce même tableau. Il s’agit de ST SEBASTIEN SOIGNE PAR IRENE que l’on découvre sur la jaquette. Ce tableau-là hypnotise vraiment la narratrice. Lire la suite

Publicités

« Ahlam » de Marc Trévidic chez Lattès

9782709650489

« Peindre la musique » !
Un manifeste en faveur de l’Art avec un grand « A »
Un livre à mettre entre toutes les mains : adultes, lycéens, adolescents…. surtout pour nous ouvrir les yeux.
Paul est artiste peintre français, de renommée mondiale.
Afin de guérir d’un chagrin d’amour, Paul part dans les années 2000 s’installer en Tunisie (archipel de Kerkennah, face à SFAX). Il s’agit d’un endroit baigné de calme, d’une beauté extraordinaire : la mer est turquoise, les maisons blanches, la vie y est modeste mais douce. Paul va rencontrer une famille musulmane qui vit de la pêche. Elle lui fera partager la beauté des lieux, leurs valeurs simples et attachantes.
Farhat le père, est pêcheur. Nora son épouse vit de la terre et confiera à Paul, lors d’un moment difficile quelques chants arabes. Paul tisse des liens forts avec les deux enfants. Il les prend sous son aile en enseignant le dessin et la peinture à Issam (le fils) tandis que ce sera la musique (piano) pour la fille Ahlam (qui signifie « les rêves » en arabe). Son rêve justement, étant de leur faire « peindre la musique » et l’idée de grands projets pour ses petits protégés…. Lire la suite

« Amours » de Léonor de Récondo chez Sabine Wespieser

9782848051734C‎’e‎st ‎tout ‎en ‎douceur, ‎par ‎petites ‎touches ‎que ‎nous ‎évoluons ‎pianissimo, ‎dans ‎ce ‎magnifique ‎roman ‎que ‎l’‎auteur ‎dirige ‎d’‎une ‎main ‎de ‎Maître ‎‎! ‎Tout ‎en ‎Harmonie ‎‎! ‎Une ‎délicatesse ‎infinie, ‎beaucoup ‎de ‎fluidité ‎et ‎d’‎émotions ‎‎! ‎Un ‎style ‎direct ‎et ‎concis, ‎des ‎phrases ‎limpides. ‎Nous ‎assistons ‎à ‎plusieurs ‎histoires ‎d’‎AMOURS‎ : ‎l’‎Amour ‎de ‎l’‎enfant ‎qui ‎paraît, ‎l’‎Amour ‎de ‎l’‎autre, ‎l’‎Amour ‎de ‎son ‎corps. ‎Nous ‎sommes ‎plongés ‎dans ‎un ‎milieu ‎bien‎-‎pensant ‎où ‎règne ‎le ‎non‎-‎dit : ‎un ‎mariage ‎arrangé, ‎un ‎adultère, ‎un ‎enfant ‎du ‎hasard ‎qui ‎change ‎de ‎bras, ‎le ‎tout ‎mêlé ‎de ‎jalousie, ‎d’‎indifférence, ‎puis ‎une ‎épouse ‎comblée ‎et ‎enfin ‎libérée ‎de ‎toute ‎contrainte‎, ‎de ‎tout ‎carcan.‎‎.. ‎une ‎rapide ‎escapade ‎chez ‎les ‎mondaines ‎‎-‎au ‎n‎° ‎‎3 ‎de ‎la ‎rue ‎Royale‎-, ‎dans ‎le ‎milieu ‎de ‎la ‎mode ‎à ‎Paris ‎chez ‎Paul ‎Poiret‎, ‎dessinateur ‎de ‎mode ‎chez ‎Doucet ‎en ‎‎1‎‎8‎‎9‎‎8.
Une ‎belle ‎BALADE ‎à ‎travers ‎la ‎campagne ‎du ‎Cher ‎mais ‎aussi ‎une ‎belle ‎BALLADE ‎musicale ‎grâce ‎à ‎l’‎apparition ‎de ‎références ‎musicales ‎‎(à ‎découvrir ‎ou ‎redécouvrir‎) ‎dans ‎ce ‎bel ‎ouvrage.
Ne ‎dit-‎on ‎pas ‎que ‎‎ »‎La ‎MUSIQUE ‎adoucit ‎les ‎mœurs‎ » ‎‎!
A ‎chacun ‎d’‎interpréter ‎la ‎partition ‎de ‎cet ‎excellent ‎ballet !‎

Marie-CHB