« Eva dort » de Francesca Melandri aux éditions Folio

Eva dort

Il s’agit d’un voyage qui va conduire Eva du Haut Adige jusqu’en Sicile pour assister aux derniers moments de Vito, le grand amour de sa mère, Vito qui a joué pendant quelques années, le rôle de père auprès d’elle.

Au fil des kilomètres les souvenirs surgissent, son histoire, l’histoire de sa mère …

Mais c’est aussi un voyage historique car le Haut-Adige est en fait l’ex -Tyrol du sud, région enlevée à l’Autriche et donnée à l’Italie en 1919 lors du Traité de Versailles.

Lire la suite

« Un crime sans importance » récit d’Irène Frain

Un crime sans importance

Irène Frain, femme de lettres née à Lorient, a écrit une trentaine de livres : romans mais aussi biographies sur des personnes aussi diverses que Marie Curie, Simone de Beauvoir, Gandhi ou Lady Di. Irène Frain a écrit aussi sur sa propre famille : La fille à histoires nous raconte ses difficiles relations avec une mère douloureusement aimée, Sorti de rien nous plonge dans les modestes racines bretonnes de la romancière et met en lumière la force du lien avec un père exemplaire. Autant de récits qui dévoilent la complexité, de longue date, de relations familiales souvent difficiles et la désunion chronique d’une fratrie qui s’est éloignée d’elle. Son dernier livre relève de cette histoire douloureuse : Un crime sans importance, titre tragiquement ironique, raconte la mort brutale de sa grande sœur, Denise, assassinée il y a quatre ans dans son petit pavillon de la région parisienne. Un texte inoubliable, sobre et poignant. Lire la suite

« L’amour égorgé : roman » de Patrice Trigano

L'amour égorgé de Patrice Trigano - Grand Format - Livre - Decitre

Le Surréalisme a cent ans, si l’on veut bien prendre comme date officielle de naissance la publication en mai 1920 des Champs magnétiques, « première œuvre purement surréaliste », selon les mots d’André Breton, et moment de rupture majeur dans le domaine de la création littéraire. Dans la galaxie des romanciers et poètes du mouvement, André Breton en fut assurément l’étoile la plus visible. Fut-elle la plus importante ? Peut-être. La plus claire ? Rien n’est moins sûr. Dans un livre biographique richement documenté et argumenté, Patrice Trigano, historien de la littérature fasciné par les grandes figures de la révolte du XXe siècle, nous plonge dans la vie et le destin singulier de René Crevel, un écrivain qui vécut dans l’orbe d’André Breton, sensiblement moins connu que le « Pape du surréalisme » mais autrement attachant selon notre biographe. Lire la suite

« Petite sociologie des Gilets jaunes : la contestation en mode post-institutionnel » par Christian Le Bart

Petite sociologie des gilets jaunes, La contestation en mode post-institutionnel

Dans la multitude de livres consacrés aux Gilets jaunes – près d’une cinquantaine à ce jour en librairie dont nous donnons quelques titres en fin d’article – , les Presses universitaires de Rennes viennent tout juste de publier un livre écrit par un enseignant de sociologie politique de l’IEP de Rennes, Christian Le Bart, « Petite sociologie des Gilets jaunes : la contestation en mode post-institutionnel » (PUR, 2020). L’universitaire y fait une analyse originale de ce mouvement de contestation hors normes, foncièrement transgressif et totalement inédit dans la forme et le fond dans un paysage politique et syndical quelque peu désemparé. Lire la suite

 »Des hommes » de Laurent Mauvignier aux éditions de Minuit

Des hommes

Depuis un peu plus de vingt ans, Laurent Mauvignier, singulier et magnifique romancier, de la même génération et même lignée qu’un Éric Vuillard, donne la parole aux sans-voix et aux anonymes, retrace des vies brisées et minuscules, dit l’indicible, écoute les survivants de naufrages intimes ou de drames collectifs, comme celui du stade du Heysel, en 1985 (Dans la foule, Minuit, 2006). Sa prose, polyphonique, empathique et vibrante, mêle les récits de tous les anonymes pour n’en faire qu’un. Des hommes, ce texte incandescent paru en 2009 sur ces combattants d’Algérie jamais revenus de leur cauchemar du service armé, au bord de la folie, est de ceux-là, un roman fait de fureur rentrée, de colère et de dégoût réprimés, comme sait si bien le ressentir et traduire cet exceptionnel écrivain. Lire la suite

 »Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus » de Ivan Jablonka aux éditions Points

Histoire des grands-parents que je n'ai pas eus / une enquête, une enquête

«  Je vais écrire un livre sur leur histoire ou plutôt un livre d’histoire sur eux, fondé sur des archives, des entretiens, des lectures, une mise en contexte, des raisonnements sociologiques grâce auxquels je vais faire leur connaissance. Récit de leur vie et compte-rendu de mon enquête, ce livre fera comprendre, non revivre. »

L’auteur, Ivan Jablonka, est historien de formation et de profession. Les grands-parents qu’il n’a pas eus, façon de dire qu’il ne les a jamais jamais rencontrés, ce sont Matès et son épouse Idesa, nés et grandis à Parczew, petit village de Pologne, habités dans les années 30 par une communauté de cinq mille femmes et hommes juifs dans ce qu’il est convenu d’appeler, dans la culture yiddish, un shtetl. Lire la suite

 »Le café de Madame Ben Djamil  » de Claude Kayat aux éditions Léo Scheer

Le café de madame Ben Djamil

Dans les rues et venelles de Saint-Hubert, bourgade proprette du sud de la France, les deux éboueurs de la commune, Hassen, le Tunisien, et Moustapha, l’Algérien, ramassent quotidiennement les détritus et déchets ménagers et alimentaires des habitants. Jusqu’au jour où…Un conte de la folie et du racisme ordinaires, joyeusement mis en mots et sérieusement dénoncés par le talentueux Claude Kayat.

Nous voilà plongés à Saint-Hubert, une commune qui vote à droite, avec une frange non négligeable de votes d’extrême-droite, un maire mi- chèvre mi- chou, bon centriste sans doute, qu’on voit souvent discuter avec le curé de la paroisse, un homme ouvert, le cœur sur la main, lui-même souvent fourré avec un philosophe, Lire la suite

 »Le corps de Sankara » de Agnès Clancier aux éditions du Rocher

Le corps de Sankara

En 2017 Agnès Clancier faisait revivre la figure de Maryse Bastié, pionnière de l’aviation féminine, dans un livre magnifiquement enlevé. En 2020, elle nous fait redescendre sur terre, précisément au Burkina Faso, ancienne Haute Volta, et nous plonge dans un pays chaotique dirigé un temps par Thomas Sankara, jusqu’en 1987, date de son assassinat. Un chef devenu mythique depuis cette date pour les mouvements de libération africains. Le livre d’Agnès Clancier nous restitue admirablement le climat mêlé de violence et de démocratie de ce singulier et jeune pays d’Afrique de l’Ouest.

Lire la suite

 »Où vont les fils ? » de Olivier Frébourg aux éditions Mercure de France

Où vont les fils ?

Après Gaston et Gustave, chant d’amour déchirant à Arthur, son fils disparu à la naissance et frère jumeau de Gaston, le survivant, Olivier Frébourg nous revient dans le récit tendre, mélancolique et triste d’un homme inconsolable d’être éloigné de ses fils Martin, Jules et Gaston, qu’il retrouve seul désormais, quitté par son épouse et maman des trois garçons. Les livres successifs d’Olivier Frébourg tournent les pages d’une existence à jamais endolorie il y a dix ans par le deuil d’un enfant et d’un couple, socle d’un bonheur à jamais disparu. Où vont les fils ? est l’ultime chapitre de cette aventure personnelle, bouleversée et bouleversante.

Lire la suite

 »Épépé » de Ferenc Karinthy aux éditions Zulma

Epépé

Imaginez-vous débarquant à votre insu et par accident dans un pays dont vous ne connaîtriez ni le nom, ni l’emplacement sur une carte, ni la langue inconnue de toute expression écrite et orale en ce bas monde ! Le trouble aux confins de la folie s’emparerait de vous. C’est exactement ce qui arrive à Budaï, personnage central et quasi unique de ce roman de l’écrivain hongrois Ferenc Karinthy. Épépé est un roman rare, peut-être unique dans la littérature contemporaine, paru en Hongrie en 1970 et traduit en français en 1999, un roman à la fois sombre et drôle qu’on n’oublie pas par son originalité, sa force et les questions ontologiques qu’il peut faire naître.

Lire la suite