« La Massaia – Naissance et mort de la fée du foyer » de Paola Masino aux éditions La Martinière »

La « massaia » est un mot italien désignant la ménagère ou femme au foyer. D’un usage devenu obsolète, le vocable fut sciemment remis au goût du jour par le régime patriotique et totalitaire de Mussolini attaché à la tradition familiale. Et Paola Masino, la rebelle et féministe, en fit le titre de son roman. « La Massaia, naissance et mort de la fée au foyer », est paru en feuilleton dans la revue « Il Tempo » en 1941 et 1942, et les Editions de la Martinière nous en offre une très belle traduction sous la plume de Marilène Raiola.

Lire la suite

Publicités

« Les fleurs d’hiver » de Angélique Villeneuve aux éditions Libretto

Paris 1918

Depuis 4 ans, Jeanne élève seule sa fille Léonie « une gamine au front pelucheux ». Elle fait face à la pénurie et partage avec la voisine Sidonie « le café, le chauffage, le manque de café, le manque de chauffage ».

« Elles ont appris à cuisiner le gras et l’os ».

Lire la suite

« Des nouvelles du monde » de Paulette Jiles aux éditions Quai Voltaire

Texas, 1870

Le capitaine Jefferson Kile Kidd gagne sa vie en lisant les articles de journaux relatant des nouvelles du monde entier devant un public souvent analphabète, avide d’écouter ces histoires d’ailleurs lointains. C’est un vieil homme de plus de 70 ans mais un grand « bonhomme » tant par sa taille que par son esprit : un vieux sage.

Lire la suite

« Frère d’âme » de David Diop aux éditions Le Seuil

C’est l’histoire de deux frères plus que frères, amis et frères d’un même petit village, là-bas au Sénégal : ce sont Alfa Ndiayé et Mademba Diop.

La grande guerre : sur les ordres du capitaine Armand et de son sifflet, ils jaillissent, ces tirailleurs sénégalais, de leurs tranchées, avec dans une main le fusil et dans l’autre le coupe-coupe.

Lire la suite

« Là où les chiens aboient par la queue » de Estelle-Sarah Bulle aux éditions Liana Levi

Estelle-Sarah Bulle embarque le lecteur vers un grand voyage : la découverte de la Guadeloupe et surtout de ses habitants. Par la voix d’Eulalie, la petite fille franco-antillaise, c’est l’histoire d’une famille sur 2 générations.

Son grand-père, Hilaire, a épousé Eléonore, la grand-mère Béké qui lui donnera 3 enfants : Appolone ou Antoine « son nom de savane », Lucinde et petit frère.

Lire la suite

« Aux animaux la guerre » de Nicolas Mathieu aux éditions Actes Sud

Comme Pierre Lemaitre, d’abord passé par le thriller et le roman policier avant d’être récompensé par le Goncourt avec « Au revoir là-haut », Nicolas Mathieu, tout dernier lauréat du plus prestigieux des prix avec « Leurs enfants après eux », est entré en littérature par la voie du roman noir. Un seul à vrai dire, et le premier de ses romans, tant l’écrivain est encore dans la jeunesse, et la genèse, de sa création littéraire. En 2014, il publiait en effet « Aux animaux la guerre », repris en 2018 dans la collection « Babel Noir » d’Actes Sud, roman qui nous plonge dans la sombre lumière d’un hiver vosgien et le lourd climat du déclin ouvrier et industriel dévastant peu à peu l’Est de la France dans les années 80.

Lire la suite