« Les fiancés » de Déborah Lévy-Bertherat aux éditions Rivages

René Loriot est résident depuis 6 mois de la maison de l’Espérance, il s’ennuit quelque peu.
Le soir de la Saint-Jean, Madeleine (toute nouvelle résidente) l’aperçoit dans le jardin et le prend pour son ancien Fiancé Max, mort en Indochine. Elle l’étreint avec amour. René est troublé… il reconnaît ce visage mais ne sait plus…
Doit-il contredire Madeleine ? Peut-il se faire passer pour Max ? Il est bien ennuyé.
Madeleine et René au fil du temps passé ensemble vont nous livrer leurs histoires.
Roman sur la vieillesse, c’est plein de tendresse et d’amour.

Par MeM, « Lectures Gourmandes »

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

« Ces rêves qu’on piétine » de Sébastien Spitzer aux éditions l’Observatoire

Un premier roman fort, une belle écriture toute en finesse pour nous décrire les horreurs inhumaines commises lors de la seconde guerre mondiale.
Ce livre se découpe en chapitres : les témoignages d’hommes et de femmes des camps et les derniers jours de Magda Goebels.
En fil conducteur, les lettres du père de Magda, père juif qu’elle a effacé de sa vie pour devenir une grande Dame.

Des faits historiques entrecroisés de fiction, à lire absolument.

par MeM, « Lectures Gourmandes »

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

« Une colonne de feu » de Ken Follett aux éditions Robert Laffont

J’avais été subjuguée par la trilogie «Siècle» & par l’écriture de Ken follett.
Je réitère donc avec cet auteur, je n’ai pas lu «Les piliers de la Terre» ni «Un monde sans fin» j’aurais peut-être du.
1558, Kingsbridge en Angleterre, Calais & Paris en France & d’ailleurs par la flotte maritime. Nous voyageons d’un pays à l’autre, d’un roi, d’une reine… dans la violence de la religion pour d’un côté préserver la tolérance de chacun & dans l’autre le totalitarisme de la chrétienté.
Ken Follett écrit dans sa belle écriture fluide & agréable ce qui m’a permis d’aller au bout du livre cependant la fiction l’emportant parfois sur l’histoire je me suis lassée de cette incessante guerre de religion qui à mon sens n’a pas été vécue de cette façon. Lire la suite

« Ils attendaient l’aurore » de Claude Michelet chez Pocket

Trois jeunes hommes, étudiants à Paris se retrouvent chaque semaine à la piscine pour s’amuser, rire, regarder les jolies filles…
1940 : les Allemands envahissent la France et occupent Paris qui devient Zone occupée.
Nos trois étudiants devront choisir leur camp :Jean deviendra agent de liaison dans la résistance, mettra souvent sa vie en danger mais sa rage contre les Allemands ne faiblira jamais.

Albert, petit bourgeois croit en la personne du Maréchal, à l’armée, à l’ordre…… Il va donc collaborer, dénoncer certains camarades. Il finira par se poser la question : ai-je choisi le bon camp ?

 

 

Lire la suite

« Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » de Harper Lee chez Livre de Poche

Dans une petite ville d’Alabama, 1935 au moment de la grande dépression, Atticus Finch, avocat, élève seul ses deux enfants Jeam et Scout.
Il est commis d’office pour défendre Tom, homme noir accusé de viol sur une «blanche ».
Portrait de la société raciste et ségrégationniste, raconté par Scout 8 ans avec beaucoup d’humour.

Roman touchant.

par MeM, « Lectures Gourmandes »

Je intéressé(e) par ce livre : je clique ici

« Danser au bord de l’abîme » de Grégoire Delacourt chez Lattès

9782709659567Emmanuelle – Emma pour les intimes, 40 ans, mariée, mère de 3 enfants mène une vie agréable et confortable.
Puis un jour, à la Brasserie André, un visage d’homme, une bouche essuyée remettent tout en question et font ressortir les besoins inassouvis d’Emma. Elle nous livre ses désirs : veut se sentir vivre, danser, être belle dans les yeux d’un homme…

En fil conducteur, des paragraphes intercalés judicieusement : l’histoire de la chèvre de Monsieur Seguin, Blanquette éprise elle aussi de liberté !

Nous nous laissons entraîner, un verre de vin des plus grands crus à la main, un opéra en sourdine, vers l’amour, les désirs, les choix, les douleurs, l’amitié, la maladie, la mort.

Cette danse au bord de l’abîme est troublante, bouleversante !! Carpe Diem !!

par MeM,  « Lectures Gourmandes »

Je intéressé(e) par ce livre : je clique ici

« Le garçon » de Marcus Malte chez Zulma

9782843047602Le garçon ne parle pas, il n’a pas de nom ! Vivant seul avec sa mère qui décède à son adolescence, il part à la rencontre du monde, des hommes. Il les observe de loin puis petit à petit s’approche. Rencontre avec Emma qui lui donne un prénom : Félix. Deux êtres qui se respirent, s’apprennent, se donnent…….
Puis la guerre de 14-18, le retour du garçon.
Vient l’errance, le bagne, la liberté de la nature retrouvée.
Style fort, écriture poétique et sensible, avec une petite musique en fil conducteur.
Un roman qui vous laisse sans voix, à savourer lentement.

par MeM, « Lectures Gourmandes »

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

« Règne animal » de Jean-Baptiste Del Amo chez Gallimard

9782070179695Livre époustouflant, magnifiquement écrit. Les mots nous mettent en musique les sons, les odeurs qui nous collent à la peau.
Extraordinaire dans les descriptions, fabuleux dans le vocabulaire littéraire, le pourvoir des mots et des silences est une pure merveille.
Ce livre est d’une vérité stupéfiante sur la vie paysanne du siècle dernier, l’agriculture ce qu’elle était & ce qu’elle fût.
Le dur labeur des terres, le soin aux animaux, la férocité de la vie entraînent la folie des gens vers la brutalité des émotions et des sentiments.
Vient l’époque de l’élevage des porcs « farcis » aux antibiotiques pour éviter les maladies pour un rendement maximum.
Puis le monde de la télévision, du lave-linge, des antidépresseurs, des Lire la suite

« Anatomie d’un soldat » de Harry Parker chez Bourgois

9782267029741Une construction de roman originale. BA5799, Capitaine Tom Barnes, soldat britannique met le pied sur une mine et sa vie devient un combat.
45 objets prennent la parole tour à tour, ils nous expliquent ce qui se passe autour d’eux, la vie de BA5799 avant l’explosion, pendant et sa vie de reconstruction, la réappropriation de son corps mutilé.

Un beau premier roman bouleversant, émouvant.

MeM

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

« Mazie, sainte patronne des fauchés et des assoiffés » de Jami Attenberg chez Les Escales

9782365691451New-York de 1907 à 1939, journal intime de Mazie, jeune femme belle et désirable ‎ayant soif de liberté, des hommes, de l’alcool.‎
Nous suivons son parcours qui l’a mènera lors de la grande dépression à soutenir ‎des SDF, passant ses nuits dans les rues peu sûres, une pièce pour l’un, une ‎couverture pour l’autre, une ambulance, une main tendue, quelques mots de ‎réconfort, de l’écoute….. Une femme extraordinaire qui œuvre dans l’humilité.‎
‎ ‎
Une belle rencontre pleine de générosité !‎
‎ ‎ ‎
par MeM, « Lectures Gourmandes »

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.