« LaRose » de Louise Erdrich aux éditions Albin Michel

En 1999, dans le Dakota du nord, Landreaux Iron, indien Ojibwé, tire sur Dusty, 5ans, le fils de son ami et voisin Peter Ravish, lors d’une chasse au cerf.

L’héritage culturel et une ancienne coutume conduit la famille de Landreaux à « donner » son fils LaRose pour réparer.

Lire la suite

« La sorcière » de Camilla Läckberg aux éditions Actes Sud

Pour les « accros » à Camilla Läckberg, nous retrouvons avec plaisir ses personnages qui nous sont maintenant familiers : c’est comme une famille lointaine que nous croisons de temps en temps.
Dans ce nouvel épisode, la disparition de Nea, 4 ans, fait écho à la disparition de Stella, 4 ans également, trente ans auparavant. Toutes les deux sont retrouvées assassinées au même endroit.
Le roman lancé, il ne reste plus qu’à se laisser emporter.
Une incursion au XVIIème siècle sur le thème de la chasse aux sorcières ancre ce roman dans la réalité historique.
La lecture est facile, captivante. Le roman se situe dans l’actualité : les réfugiés Syriens, les relations entre les adolescents et le harcèlement, la maltraitance.
Laissez-vous tenter par ce roman policier soft et Lire la suite

« Les Loyautés » de Delphine de Vigan aux éditions JC Lattès

Deux adolescents, leurs parents et le professeur de SVT, se tournent autour avec chacun sa façon de protéger l’autre : le mot loyauté trouve ici tout son sens.

Théo, en garde alternée, face à ses parents qui ne communiquent plus « protège » son père qui plonge. Théo se trouve entraîné à mentir à tous, à se détruire lentement.

Mathis, le copain qui « protège » Théo en ne dévoilant pas ses dérives (alcool, absentéisme) alors qu’il sent le drame qui se prépare.

Cécile, la maman de Mathis découvre la face cachée de son mari et ne réalise pas le Lire la suite

« Zabor ou Les psaumes » de Kamel Daoud aux éditions Actes Sud

Roman ? Essai philosophique ? Réflexion sur la vie et la mort ?

Près d’Aboukir, Zabor vit avec son grand-père mutique et sa tante célibataire, ses cahiers et ses livres au pied d’une colline où son père a reconstruit une maison avec sa nouvelle famille.

Zabor a le pouvoir par l’écriture de faire reculer la mort. Il sera donc appelé au chevet de son père mourant.

L’écriture rythmée par des différences de style, de calligraphie, des digressions fréquentes, contribue à maintenir un certain intérêt.
Toutefois, pour moi, cette lecture n’a pas été une « lecture-plaisir » et je me suis astreinte à terminer ce livre, un côté « désordre » m’a beaucoup gênée. Lire la suite

« J’ai longtemps eu peur de la nuit » de Yasmine Ghata chez Robert Laffont

9782221195666Roman court et dense que vous ne lâcherez pas et qui restera longtemps dans votre esprit.
Arsène jeune rwandais de 8 ans, échappe aux massacres ethniques grâce à sa grand-mère qui le fait fuir avec la valise familiale. Recueillit par une ONG après des semaines d’errance, il arrive en Europe avec cette valise vide qui lui sert de refuge, de lien avec sa famille et son pays, le souvenir du drame.
L’intelligence de construction de ce roman fait se croiser deux destins : celui d’Arsène et celui de Suzanne, professeure et animatrice d’un atelier d’écriture qui a elle-même une douleur intérieure, la disparition brutale de son père.
Suzanne amène doucement Arsène à raconter l’indicible : l’horreur de son village massacré, son long, douloureux et éprouvant périple, son arrivée en France dans une famille attentive et bienveillante. Lire la suite

« L’insouciance » de Karine Tuil chez Gallimard

9782070146192Un chassé croisé entre un lieutenant revenu détruit de l’Afghanistan, une jeune journaliste écrivain mariée à un entrepreneur franco-américain d’origine juive et un jeune politicien noir, issu de la banlieue, qui essaie de trouver sa place dans le monde politique.

« L’insouciance » raconte la violence des relations humaines et politiques : c’est une peinture réaliste, dure de notre société contemporaine.

Ce roman rappelle un travail de journaliste, une photographie de notre époque : une sorte de documentaire !

par ND, « Lectures Gourmandes »

Je intéressé(e) par ce livre : je clique ici

 

« Cannibales » de Régis Jauffret chez Seuil

9782021309959Roman épistolaire déroutant ! Noémie quitte Geoffrey et entame une correspondance jubilatoire avec Jeanne, son ex belle-mère.
Emmenée avec délectation dans ce roman : la première partie, très enlevée, au vocabulaire accrocheur, aux rebondissements inattendus, m’a tenue en haleine : étonnement, sourires, rires même, à la lecture de ces lettres. La progression dans le ton des échanges entre Noémie et Jeanne engendre la surprise : elles se dédaignent, s’apprivoisent, s’acoquinent aux dépens de leur amant et fils…
Et puis, la suite m’a fait décrocher doucement, Jeanne s’obstine sur le barbecue humain, Geoffrey intervient peu et Noémie prend du recul…
Sentiment mitigé en Lire la suite

« Une nuit en Crète » de Victoria Hislop aux Escales

9782365691208Conquise par les précédents romans de Victoria Hislop, ce fut un plaisir de glisser dans ses nouvelles (qui se passent en Grèce, Crète et Chypre).
Avec cette écriture agréable, précise, elle nous présente des personnages touchants, des moments de vie précieux. Elle nous fait appréhender des relations humaines complexes.
Un bon moment de lecture.

par ND, « Lectures Gourmandes »

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

« Voici venir les rêveurs » de Imbolo Mbue chez Belfond

9782714470997Nous suivons pas à pas une famille africaine, émigrée aux USA, qui espère être ‎‎«intégrée» : leurs espoirs, leurs déceptions, leurs efforts pour plaire, leur ‎acceptation de toutes les contraintes qui empiètent tant sur leurs vies ‎personnelles !‎
Nous apprenons des relations avec la famille africaine : les immigrés se sentent ‎toujours protecteurs financiers des leurs au pays.‎
Nous apprenons également de la société américaine, complexe et de la vie si ‎difficile de la majorité des déracinés.‎
Écriture alerte, accrocheuse : impossible de «lâcher» ce livre.‎
L’épilogue nous révèle que la vie dans son pays d’origine peut aussi être une «bonne ‎vie».‎
‎ ‎
Ce livre m’a énormément plu.‎

par ND, « Lectures Gourmandes »

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.

« 13 heures » de Deon Meyer chez Points

9782757823040Entrée en lecture laborieuse !‎
J’ai trouvé la rédaction un peu décousue, puis en m’y astreignant, je suis rentrée ‎dans ce polar.‎
Les personnages ne sont pas ordinaires et je me suis vite intéressée à la vie de ‎cette Afrique du Sud, ses relations noirs/blancs, une organisation policière qui ‎intrigue et un suspens bien maintenu.‎
Bref, ce fut un bon moment de lecture.‎
‎ ‎
par ND, « Lectures Gourmandes »

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique ici.